Je suis trop vieux pour me mettre en couple. 

Je m’approche de la quarantaine. Après presque 20 ans de vie d’adulte, j’ai développé mes habitudes, mes rythmes et mes goûts. J’aime bien voyager en train, aller à la plage quand il fait beau, parfois faire des balades. J’ai déjà vécu dans 3 villes différentes: maintenant je suis bien installé à Genève, et j’ai nullement envie de déménager.

Bref, j’ai une vie déjà bien remplie, et je ne suis pas prêt à changer de vie pour venir encontre aux goûts d’une nouvelle partenaire.

Je m’identifie de moins en moins dans le polyamour.

J’ai passé 6 ans dans la communauté polyamoureuse, et j’ai vécu des relations plurielles pendant la plupart de ma vie. Au même temps, j’ai de plus en plus de peine à me définir comme polyamoureux.

  • Les polyamoureux ne sont pas juste des fans des relations plurielles, mais font partie d’une communauté qui est assez connotée. En moyenne, le polyamoureux est parisien, orienté à gauche, féministe et alter-mondialiste: rien de plus lointain de ma réalité d’entrepreneur vivant en province.
  • Dans « polyamour » il y a « amour », et beaucoup de polyamoureux semblent prendre cette expression un peu trop au sérieux. Je les vois souvent courir d’une relation à l’autre, pour chercher leur dose quotidienne de passion amoureuse, en sacrifiant au passage leur vie familiale et professionnelle, et en laissant derrière eux une trace de déceptions amoureuses, de jalousies et de cœurs brisés. Pour une personne qui, comme moi, donne un maximum d’importance à la stabilité, cette recherche constante de la passion amoureuse va à l’encontre de mes objectifs.
  • Les polyamoureux s’identifient souvent en opposition à la société mainstream. Une idée courant à l’intérieur de la communauté polyamoureuse est que les gens ordinaires ne pensent que à se caser et puis à tromper leurs partenaires. Les personnes qui pratiquent des relations ouvertes en dehors de la communauté polyamoureuse sont souvent vus comme des traîtres, ennemis de la cause.

Donc, pour moi: relations ouvertes oui, polyamour non.

Pour moi, une relation idéale devrait pouvoir tenir en compte les points suivants: 

  • être stable sur le long terme.
  • permettre à chacun des partenaires de garder ses habitudes.

C’est en suivant ces points que je suis arrivé à l’idée que la relation idéale pour des personnes de plus de 30 ans, avec une vie bien stabilisée et des habitudes établies est le couple à temps partiel.

14445157466_0bba4850f2_k_d
(source image)

Comment fonctionne un couple à temps partiel?

Le fonctionnement est simple:

  • pendant une partie de la semaine, les deux partenaires vivent ensemble, comme un couple ordinaire: ils sortent ensemble, ils s’occupent ensemble des enfants, ils vont voir les beaux parents… pendant ces jours-ci, rien me le distingue d’un couple ordinaire.
  • pendant le reste de la semaine, chacun vit de son côté, et mène sa petite vie de célibataire: il est libre de voyager, suivre ses passions, travailler comme un fou, démarrer des nouvelles relations (pour autant qu’elles soient aussi des relations à temps partiel). Dans cette partie de la semaine, la garde des enfants s’apparente plutôt à ce qui pourrait être une garde alternée chez des parents divorcés, les conflits en moins.
14436882797_94803f4b23_k_d
(source image)

Le couple à temps partiel est-il une forme de polyamour?

Oui et non. Le couple à temps partiel permet des relations ouvertes, mais n’oblige pas à avoir des relations multiples. Je connais pas mal de personnes qui vivent des relations à temps partiel et qui sont strictement monogames.

34595842853_ff26cf68e2_k_d
(source image)

Combien de jours on reste en couple? Combien de jours on redevient célibataire?

D’habitude, je suis en couple pendant 2 jours et célibataire pendant 5, et je vous recommande de faire de même, au moins au début.

Pour la suite, vous pourrez ajuster votre rythme comme mieux vous convient. Si vous avez besoin de plus d’espace pour vous même, vous pourrez être en couple 1 jour par semaine. Si vous êtes très fusionnel, vous pourrez être en couple 4-5 jours par semaine et célibataires pour 2-3.

1185490_10151784921090860_1876104094_n

Comment fait-on pour gérer la passion amoureuse?

Je suis de l’avis que une personne de plus de 30 ans devrait être assez stable et avoir eu assez d’expériences amoureuses pour être capable de gérer une passion amoureuse sans pour autant jeter en l’air sa propre vie. Si ce n’était le cas, je vous invite à relire mes articles précédents sur la gestion de la passion amoureuse, , , et . En tous cas,  ce n’est pas votre faute: la plupart des films hollywoodiens et des romans décrivent des personnages bien contents de jeter aux orties leur vie et leur travail pour suivre des histoires d’amour improbables.

Pour la suite, c’est juste une question de gestion du temps: vous savez que pendant 2 jours, vous êtes en couple. Si vous voulez vivre une nouvelle passion amoureuse, faites-le dans les 5 jours qui restent.

8319356639_92a63c011f_k_d
(source image)

Comment fait-on avec les enfants?

Je n’ai pas d’enfants moi-même, donc je ne peux pas vous donner des indications précises. Je peux pour autant vous conseiller des pistes:

  • Allez discuter avec un groupe de homoparents. La plupart des homoparents vivent déjà dans une fourme ou une autre de couple à temps partiel.
  • rencontrez des personnes sur les sites de coparentalité: faites des plans et réfléchissez à un arrangement possible. Comme bonus, vous pourrez trouver des personnes ouvertes à l’idée d’une relation à temps partiel.
  • allez à une rencontre organisée par un groupe polyamoureux près de chez vous. Même si je n’adhère pas à 100% à leur philosophie, les polyamoureux ont parfois des idées intéressantes.

maisons

Où trouve-t-on une maison adapté à ce style de vie?

J’avais parlé de l’aménagement de la maison ici et ici. Et si vous avez un terrain à disposition, mes collègues de La Ville Nouvelle peuvent vous construire une maison adaptée à votre projet de vie.

14601786564_9605440a92_k_d
(source image)

Comment fait-on pour trouver un partenaire ouvert à un couple à temps partiel?

Les célibataires en dessus de 30 ans sont les candidats idéaux pour une relation de couple à temps partiel. Beaucoup d’entre eux ont passé leur 5-10 dernières années en alternance entre:

  • une vie de célibataire où ils se sont amusés et ils ont donné le maximum d’eux même, mais ils ont souffert de ne pas avoir de partenaire à côté
  • une vie de couple, où ils ont vécu à fond leur passion amoureuse, mais ils ont souffert d’un gros manque de liberté.

Et ce qu’ils cherchent est justement une modalité qui puisse concilier liberté et engagement.

Donc, pour trouver des partenaires ouverts à une relation à temps partiel:

  • Sortez. Participez aux sorties de Glocals, OnVaSortir, ou d’une quelconque association locale. Ou inscrivez-vous sur un site de rencontre, et prenez des rendez-vous avec des gens qui vous plaisent.
  •  Une fois que vous êtes sortis avec quelqu’un qui vous plait, portez la conversation sur vos relations passées. Il y a des fortes chances que la vie sentimentale de votre interlocuteur soit pleine d’histoires insatisfaisantes.
  • Après que vous avez entendu votre interlocuteur se plaindre de ses relations passées, répondez avec: « Je comprends. C’est pour cela que j’ai décidé: dorénavant, je pratique juste des relations à temps partiel ». Soyez déterminés et sûrs de vous, et sortez cette affirmation comme si c’était la chose la plus naturelle de ce monde.
  • Continuez la discussion, et changez de sujet au plus vite.
  • Si la discussion débouche sur une relation, soyez disponibles deux jours par semaine. Occupez-vous autrement pendant les 5 jours restants: lisez, trouvez-vous un hobby, profitez-en pour bosser, sortez avec des autres personnes.
  • Si la relation devient sérieuse, confirmez votre intention d’avoir uniquement des relations à temps partiel. À ce point là, l’autre personne à déjà bien compris qu’il s’agissait de cela et, si elle est restée jusqu’à là, ça veut dire qu’elle a accepté l’idée.

des autres idées sur la manière de commencer une relation à temps partiel sont par là.

7619149566_336e412fc6_b_d
(source image)

Je suis convaincu, et je veux en savoir plus – Je veux un conseil plus personnalisé!

Contactez-moi! Je pourrai vous aider.

 

 

Publicités