Ceux qui me suivent depuis un bon moment connaissent ma position par rapport à la communauté polyamoureuse. En gros:

  • Je suis bien convaincu que la monogamie ne fonctionne pas. Il faut donc trouver des formes de relations alternatives, qui rendent heureux ceux qui y participent, et qui permettent la reproduction de l’espèce.
  • Au même temps, je trouve que le polyamour est un choix intéressant, mais pas reproductible à grande échelle: si on n’est pas parisien, orienté à gauche, féministe et alter-mondialiste, on aura pas mal de peine à s’intégrer dans la communauté polyamoureuse, et on restera un OVNI parmi les gens ordinaires.
  • Il est donc nécessaire de trouver des autres alternatives, des formes de relation qui permettent une vie de couple non-monogame, sans pour autant tomber dans le polyamour.

Je vous avais déjà parlé du couple à temps partiel, une typologie de couple qui s’adapte bien aux gens qui, comme moi, sont plutôt solitaires et indépendantes. Pour ceux et celles qui veulent une relation plus proche du couple monogame, je propose une autre forme relationnelle, l’Adultère Assumé.

Ci-dessous, les règles du jeu.

14436882797_94803f4b23_k_d
(source image)

Jeu pour 4 joueurs:

    • Le Mari
    • La Femme
    • L’Amant 
    • La Maîtresse

 

Règles du jeu:

  1. Le Mari et la Femme disent clairement l’un à l’autre qu’ils se réservent la possibilité d’aller voir ailleurs de temps à autre. Ils ne sont tenus de révéler à l’autre personne aucun détail supplémentaire.
  2. Le Mari et la Femme informent l’Amant et la Maîtresse de leur rôle d’amant et maîtresse.
  3. La relation entre le Mari et la Maîtresse,ainsi que entre la Femme et l’ Amant reste dans un cadre strictement amical. L’Amant et la Maîtresse ne peuvent en aucun cas prétendre un titre officiel vis-à-vis du Mari et de la Femme.
  4. Le Mari et la Femme ne sont pas tenus à communiquer à leur entourage leur relation avec l’Amant et la Maîtresse.
  5. Le Mari et la Femme peuvent voir l’Amant et la Maîtresse autant de fois qu’ils le désirent, pour autant que cela ne mette en péril le bon fonctionnement de leur couple (par ex. pas de visite de l’Amant et la Maîtresse pendant le weekend et les vacances scolaires, pas d’invitation de l’Amant et la Maîtresse à la maison).
  6. En dérogation au point 5 ci-dessus, l’Amant et la Maîtresse peuvent participer à la vie de la famille uniquement en tant que membres de l’entourage. Dans ces occasions là, il ne peuvent prétendre des manifestations d’affection de la part du Mari et de la Femme, ni de rapports sexuels de la part de ces derniers.

Les avantages de ce système sont multiples:

  • il n’y a pas besoin d’informer les parents, les amis, l’entourage… et il n’y a pas besoin de se lancer dans des explications compliquées sur le polyamour et sur les relations multiples.
  • on peut avoir des relations de ce type et au même temps vivre en province, voter à droite et supporter la société mainstream.
  • On peut trouver facilement des nouveaux partenaires: parmi les autres adultères (assumés ou pas), parmi les gens qui sont en couple à temps partiel, parmi les libertins, parmi les gens qui pensent à leur carrière et n’ont pas de temps à dédier à une relation stable… Du coup, le choix redevient beaucoup plus large!

 

Publicités