La vie est courte, de choses à faire il y en beaucoup, et le risque de ne pas avoir le temps et l’argent pour tout faire est fort. Et comme toutes les occasions où le temps ne suffit pas pour tout faire, le risque de burn-out est là.

C’est donc important de savoir bien gérer ses ressources, de manière à pouvoir doser ses forces et faire tout ce qu’on veut, tout en gardant un bon équilibre.

Avant de commencer, un petit préambule:

LA SOCIÉTÉ NE NOUS APPREND PAS À GÉRER NOS RESSOURCES DE MANIÈRE ÉQUILIBRÉE. 

Notamment, on nous apprend que:

  • L’amour gagne toujours. Si l’amour frappe à la porte, il faut le suivre, même si cela implique le fait de quitter son partenaire, briser son couple, foutre en l’air une famille et engendrer tout un tas d’autres dégâts.
  • Les enfants, c’est du sacrifice. Entre une vie de famille et une vie épanouie, il faut choisir.
  • Il faut donner le maximum. Au travail, avec les enfants, dans les relations amoureuses: si on ne donne pas tout de soi-même, jusqu’à l’épuisement, on est des lâches et des médiocres.

Pour sortir de ce schéma, appliquons l’allocation des ressources.

1280px-the_aztec_tonalpohualli_calendar_wdl6732(source image)

L’allocation des ressources se base sur deux principes:

  • Donner à chaque aspect de la vie un certain pourcentage de ressources dans notre emploi du temps hebdomadaire, et de s’y coller au plus prés.
  • Optimiser les différents aspects de notre emploi du temps, de manière à pouvoir répondre à plusieurs besoins au même temps.

Donc, si on applique cela dans la vie pratique:

  • Au moment de fonder une famille, il faut savoir que l’amour dure 3 ans (en moyenne), et la vie de famille dure environ 20 ans. Pendant les 17 ans qui restent, il faudra avoir le temps et l’espace pour accueillir des nouveaux partenaires amoureux. Encore plus: il y aura des moments où on sera amoureux fous d’une nouvelle personne, qu’on aura envie de tout quitter pour être avec elle, et qu’il faudra continuer à vivre avec sa famille. Pour éviter de foutre en l’air sa vie à chaque nouvel amoureux qui arrive, il faudra garder 1-2 demi-journées pour les nouveaux amoureux.
  • Avec les enfants, le risque est de se faire phagocyter tout le temps qu’on a. On trouve une école bien loin de la maison, de manière à qu’on ait à accompagner et chercher les enfants chaque jour; on y rajoute un bon nombre de cours et ateliers, de manière à maximiser les allers-retours, et le désastre est servi. Au contraire, je propose de simplifier:
    • trouver une école proche de chez soi, de manière à que les enfants n’aient pas à traverser des grandes routes, et puissent faire l’aller-retour à pied, parfois avec les parents, parfois tous seuls.
    • réduire les activités extra-scolaires. Probablement votre fils n’apprendra pas a jouer du clavecin ou ne deviendra pas un champion de pelota espagnole, mais il pourra passer davantage de temps à faire ce qu’il veut vraiment: lire, jouer, grimper sur les arbres… Encore mieux, si vous arrivez à trouver des intérêts communs avec vos enfants, vous passerez les prochaines 20 ans à faire quelque chose qui vous plait à longueur de journée!
    • trouver des autres parents près de chez vous. Utilisez le SEL, les groupes Facebook, le bouche à oreille, les flyers chez le boulanger. Une fois créé un petit groupe de parents vous pourrez vous partager les tâches entre vous!
  • Au travail, votre but est de gagner de l’argent, beaucoup d’argent, tout en réduisant le nombre d’heures passées à travailler. Donc, laissez de côté vos rêves de carrière, laissez à quelqu’un d’autre la découverte des planètes extra-solaires est des bosons de Higgs, et dédiez-vous à gagner de l’argent avec un business stable et durable.
  • Sur votre temps libre, pas de compromis. Votre partenaire vous propose quelque chose qui ne vous convient pas? Osez dire NON! Ne dialoguez pas, ne l’empêchez pas de faire ce qu’il veut, mais lassez-le y aller tout seul. Si vous êtes dans une relation ouverte, proposez-lui d’y aller avec ses autres partenaires! Les amours plurielles servent aussi à cela!

Celle-ci est une base de l’application de la gestion des ressource à votre vie privée et professionnelle. Pour une approche personnalisée, contactez-moi!

 

 

 

 

 

Publicités