Depuis quelques années, une nouvelle tendance est apparue dans les campagnes électorales: l’utilisation des célébrités pour influencer le vote.

Cela a commencé avec l’élection de Donald Trump:

Et, à une échelle plus petite, se poursuit avec le vote « NoBillag » sur la suppression des redevances pour radio et télévision.

Si vous pensez utiliser cette technique dans votre campagne électorale, je vous le dis tout de suite, c’est une très mauvaise idée.

Allons voir pourquoi.

Les célébrités vivent dans un monde de rêve: ils sont beaux, ils sont bien habillés, ont des belles voitures, sont payés pour faire de la musique ou jouer dans des films, ils sont invités aux fêtes les plus exclusives de Hollywood…Qu’est-ce qu’on pourrait désirer de plus?

1024px-christian_bale2c_natalie_portman2c_melissa_leo_and_colin_firth_2011
(source image)

Et au même temps, les célébrités sont perçues par leurs fans comme des membres de la famille. Il y a pas mal de gens qui connaissent tout de leur acteur ou chanteur préféré, qui se réjouissent s’il est heureux, s’inquiètent quand il va mal, et pleurent à son enterrement comme s’il était un membre de la famille.

Donc, si on récapitule, les célébrités ont du succès si elles respectent les deux critères de base:

  • avoir une vie de rêve, sans soucis et avec plein de belles expériences
  • rester proches de leurs fans, de manière à que ces derniers puissent s’identifier avec eux.

Maintenant, on rentre dans la campagne électorale. Il s’agit souvent d’une campagne qui oppose un sujet ou un candidat porté par l’élite à un sujet ou un candidat porté par le peuple. Et d’une campagne où le peuple reste accroché à ses idées, et est fortement intentionné à rejeter le point de vue de l’élite.

L’élite, inquiète pour le résultat qui s’annonce défavorable, essaie de jouer le tout par tout, et fait rentrer les célébrités dans la campagne. En faisant cela, elle brise les deux points qui ont fait la fortune de ces célébrités:

  • tout d’un coup, les célébrités ont un problème. leur vie n’est pas la vie de rêve qu’on croyait, mais une vie ordinaire, avec tous les soucis d’une vie ordinaire
  • les célébrités ne sont plus des amis bienveillants, mais des manipulateurs, qui essaient de convaincre leur base à voter contre ses propres intérêts.

Face à cette dissonance cognitive, les fans ont une seule solution possible:

  • Se détourner des célébrités (après l’élection de Trump, les films de Hollywood ont eu une baisse de recettes énorme).
  • Défendre le point de vue du peuple avec encore plus de force (la force de l’amoureux trahi, qui essaie de se venger).

J’appelle cela la syndrome de Marie Antoinette. Nous pouvons reprendre les slogans cités par les acteurs dans le spot contre NoBillag:

Et les imaginer avec la voix de Marie Antoinette.

24a3ch24a3hq24a3xk24a5rs24a454

Quel que soit le résultat du vote, deux conséquences sont presque sûres:

  • une baisse d’intérêt pour le programmes et les acteurs de la RTS.
  • une hausse de popularité pour l’UDC.

 

Publicités