Chapitre 6

Dans l’hôtel, toutes les chambres sont doubles, donc notre groupe devra se séparer en deux. La solution pour l’occupation des différentes chambres vient presque naturelle: Sophie et David dans une chambre, Mathieu et Stella dans l’autre.

1280px-chambre_double_prestige_vue_parc
(source image)

Pendant que tout le monde monte à sa chambre, Sophie a un pressentiment. Elle arrive dans sa chambre, défait ses bagages, prend un moment de réflexion, allongée sur le lit. Puis elle se relève, sort de sa chambre, marche le long du couloir et toque à la porte de la chambre de Mathieu et Stella.

« je peux…? »

« bien sûr! » – lui répond Mathieu.

Mathieu et Stella sont toujours en train de ranger leurs affaires.

« Stella, je peux te voler ton homme pendant un moment? » – crie Sophie à Stella – « tranquille, je te le rends tout bientôt! »

« Pas de soucis » – Stella fait un clin d’oeil à Sophie – « d’autant plus que, à la base, c’est plutôt le tien! »

« Viens! » – lance Sophie à Mathieu. Elle se déshabille et s’allonge dans le lit. Mathieu la suit, un peu à contre-coeur.

« Dis-moi, tu es amoureux? » – chouchote Sophie à Mathieu une fois que les deux sont installés.

« Oui, je crois! » – Répond Mathieu, un peu hésitant.

« Alors il faut que tu fasses attention! »

« Pourquoi? tu trouves que Stella est méchante? Tu penses qu’elle pourra nous donner des soucis? »

« Pas du tout! Elle est adorable! T’as eu de la chance à tomber amoureux d’elle! »

« Et alors, c’est où le problème? »

« Le problème, c’est l’amour!

L’amour est un oiseau rebelle
Que nul ne peut apprivoiser
Et c’est bien en vain qu’on l’appelle
S’il lui convient de refuser

Rien n’y fait, menace ou prière
L’un parle bien, l’autre se tait
Et c’est l’autre que je préfère
Il n’a rien dit, mais il me plaît

L’amour est enfant de bohème
Il n’a jamais, jamais, connu de loi
Si tu ne m’aimes pas, je t’aime
Et si je t’aime, prends garde à toi »

« Qu’est-ce que tu veux dire? » – demande Mathieu »

« Je veux dire que l’amour peut devenir très dangereux! » – exclame Sophie – « il y a des gens qui, par amour, ont quitté leur famille et leurs enfants, ont changé de ville, ont dilapidé tout un patrimoine, et ont fait plein d’autres bétises. Donc, fais attention! David et moi tenons beaucoup à toi, et ça nous chagrinerait beaucoup de te perdre! »

« Tu nous promets » – continue Sophie – « que, quoiqu’il arrive, tu nous resteras toujours avec nous? »

« Oui, je vous le promets! » – répond Mathieu, un peu hésitant.

« Parfait! maintenant, viens dans mes bras! »

Ils s’embrassent, font l’amour, puis ils s’endorment.

Quand ils se réveillent, Stella est assise aux pieds du lit, avec un sac dans les mains.

« Je voyais que vous étiez occupés, alors je suis allée vous chercher quelque chose à manger! »

« Merci! – répondent en choeur Mathieu et Sophie – « Tu es un ange! »

« Service! – répond Stella – « je vais appeler David et on mange tous ensemble! »

Nos 4 amis mangent tous ensemble la nourriture amenée par Stella. Ils mangent, rigolent et discutent de tout et de rien. Pour l’instant, la vie en Auvergne commence bien.

Chapitre 8

Publicités